L’audit d’évaluation préalable à la cession d’une entreprise

Evaluer une entreprise par un audit préalable à sa cession permet de mettre en lumière les forces et faiblesses de son marché, de son organisation ainsi que son potentiel de croissance. Donc au final d’en déterminer la valeur de cession.

Evaluer une entreprise, c’est également une phase importante pour comprendre ce qui fait qu’un dirigeant décide de céder son entreprise et à qui il souhaite transmettre le fruit de nombreuses années de son travail et parfois de celui de ses ancêtres…

Pourquoi le cédant veut-il vendre son entreprise ?

Un dirigeant peut décider de céder tout ou partie de son entreprise pour un certain nombre de raisons :

  • pour partir en retraite
  • pour des raisons de santé
  • parce qu’elle arrive à un stade de son développement pour lequel ses compétences ne sont plus suffisantes
  • à cause de difficultés

Le plus important pour le cabinet qui assure la transmission est de bien comprendre les motivations du cédant et de s’assurer qu’il est parfaitement décidé à mener l’opération. Une bonne connaissance des motivations du cédant permettra de proposer des candidatures de repreneurs de façon beaucoup plus pertinente.

Quel est le métier de l’entreprise et vers quoi va-t-il évoluer ?

Cela parait simple, mais pour trouver un bon repreneur à une entreprise, il faut qu’il soit adapté à son métier. L’auditeur s’efforcera donc de bien comprendre le métier pour déterminer ensuite les compétences mises en jeu par le cédant et les compétences nécessaires au repreneur et ce ne sont pas forcément les mêmes.

On peut très bien imaginer qu’une entreprise au départ développée sur une innovation technique par un ingénieur aura plutôt besoin d’un développeur commercial dans la phase qui suit la cession.

Quelles sont les forces et les faiblesses de l’entreprise et son potentiel d’évolution ?

Une bonne analyse permet au consultant qui fait l’audit de bien comprendre ce qui constitue réellement le patrimoine de l’entreprise et quels sont les risques à court ou moyen terme ou au contraire les opportunités de développement.

  • du point de vue commercial
  • du point de vue technique
  • du point de vue juridique
  • du point de vue financier

Quelle est la valeur de l’entreprise ?

Différentes méthodes de valorisation sont ensuite disponibles pour donner des indications sur l’ordre d’idée de la valeur de l’entreprise.

Là-encore, la psychologie compte autant que les calculs financiers. La bonne valeur de l’entreprise est celle sur laquelle deux personnes peuvent tomber d’accord sans se sentir lésées ni d’un côté ni de l’autre tout en préservant l’entreprise.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.